Archives pour la catégorie Actualités

MAISON PROJET

MAISON DU PROJET – QUARTIER LADEN – PETIT TRAIN

MAISON PROJET

La maison de projet concernant la requalification du quartier de Laden petit Train ouvre ses portes

le :MARDI 2 JUILLET à 13h30.

Elle vous accueillera : TOUS LES MARDIS DE 13H30 A 16H

(fermeture pendant le mois d’août)

Au 100 avenue Albert 1er (à côté de la gare SNCF)

 

Tous les acteurs du quartier qu’ils soient commerçants, habitants, locataires OPH, sont attendus afin de travailler sur la valorisation de l’histoire et de la mémoire du quartier.

Cette maison de projet permettra un échange entre les agents de la Communauté d’agglomération et de l’Office et les habitants du quartier.

maison projet2

TP_dem

Avis de déménagement de la Trésorerie de Castres-Ville

TP_dem

A compter du jeudi 21 mars 2019, la Trésorerie de Castres-Ville déménage

La Trésorerie sera fermée : du jeudi 21mars au jeudi 28 mars 2019 inclus

Vous la retrouverez à compter du vendredi 29 mars 2019 matin à l’adresse suivante :

Centre des Finances Publiques de Castres – 4 Avenue Charles de Gaulle

avec les horaires d’ouverture suivants :

– lundi, mardi et jeudi : 8H30-12H00 § 13H30-16H00

– mercredi et vendredi : 8H30-12H00 (fermé les après-midis)

cheque_energie

Chèque énergie : une nouvelle aide au paiement des factures de gaz et d’électricité

cheque_energie

Rendez-vous sur : https://chequeenergie.gouv.fr/ pour tout savoir sur le chèque énergie.
A compter de  2018 le Chèque Energie remplace le TPN (Tarif de première nécessité) pour l’électricité et le TSS (Tarif Spécial de Solidarité) pour le gaz.

Le chèque énergie est attribué aux ménages dont le revenu fiscal de référence annuel par unité de consommation ne dépasse pas 7 700 euros par an. Pour l’évaluer, il est tenu compte de la composition du foyer.

En principe, les bénéficiaires du chèque énergie n’ont aucune démarche à accomplir. C’est l’administration qui se charge du versement, de façon automatique.

Chaque année, le fisc adresse la liste des ménages bénéficiaires du chèque énergie à l’Agence de Services et de Paiement, qui est en charge de la remise des chèques.

Le montant minimal est de 48 euros annuel et le montant maximal est fixé à 227 euros par an.

Le chèque peut être utilisé en paiement de tout ou partie d’une facture d’énergie liée au logement. Les fournisseurs d’électricité et de gaz peuvent donc être payés avec un chèque énergie. Il en est de même pour les fournisseurs de fioul, de bois ou de gaz de pétrole liquéfié. Ces fournisseurs ne peuvent pas vous refuser le paiement en chèque énergie.

Le chèque énergie ne peut pas être utilisé pour payer des factures de chauffage collectif.

Le chèque énergie ne peut pas être remboursé. Lorsque son montant est supérieur à celui de la facture pour lequel il est utilisé, le trop-perçu doit être déduit de la prochaine facture.

Le chèque énergie est valable au cours de l’année civile de son émission et jusqu’au 31 mars de l’année suivante. Exemple : un chèque émis en 2018 est valable jusqu’au 31 mars 2019.

Le bénéfice du chèque énergie ouvre également droit à une mise en service gratuite. Les bénéficiaires auront aussi droit à un abattement de 80 % sur les frais d’un déplacement faisant suite à une interruption de fourniture en raison d’une facture impayée.

enqu2019

ENQUETE SUR LES RESSOURCES AU 01.01.2019

enqu2019

L’enquête annuelle sur les ressources a été jointe à votre avis d’échéance de Septembre 2018, pensez à la compléter et à la retourner avec votre avis d’imposition ou de non-imposition 2017 au bureau de l’OPH sans tarder, la date limite est fixée au 31.12.2018. Pour tout renseignement, vous pouvez contacter votre agence ou le 05.63.62.61.05. 

Sans réponse de votre part, l’Office sera dans l’obligation de considérer que vos revenus dépassent les plafonds de ressources maximum et vous demandera d’acquitter le supplément de loyer au taux maximum, à compter du 1er janvier 2019.           

amiant

Amiante et travaux : ce qu’il faut savoir

amiant

 

L’amiante, c’est quoi ?

Roche naturelle, l’amiante se présente sous forme de fibres très fines, fragiles et invisibles.

L’amiante a longtemps été utilisé pour ses propriétés en matière d’isolation thermique ou acoustique et de protection contre l’incendie. Il a parfois été mélangé à d’autres matériaux comme le ciment, la peinture ou la colle.

En raison de son caractère nocif, son utilisation a été interdite dans toutes les nouvelles constructions à partir de 1997.

Dans le cadre d’un usage normal de votre logement, il n’ y a pas de risque avéré .

Continuer la lecture de Amiante et travaux : ce qu’il faut savoir